Psaumes 145:18 : L’Éternel est près de tout ceux qui l’invoque, De tout ceux qui l’invoquent avec sincérité.

♦ Qu’est ce que la prière?

La prière est un moment de dialogue avec l’Éternel. Qu’elle soit orientée sous forme de confession, de supplication, d’invocation… C’est l’action de parler avec Dieu.

Au-delà d’un simple discours à sens unique, c’est en parlant avec sincérité et foi lors de la prière que l’on touche le Seigneur.

Quand et où prier?

Pris dans le tumulte du quotidiens, nous reportons la prière et sommes tentés de nous cacher derrière des excuses : « je le ferais se soir » ; « plus tard, je n’ai pas le temps actuellement » ; « je suis beaucoup trop fatigué ».

Il y a toujours de la place et du temps pour le Seigneur. La prière est le premier acte de la vie religieuse, nous commençons par la prière et nous finissons par la prière.

Il y a la vie de prière à l’Eglise et la vie de prière personnelle. Toutes deux sont nécessaires et indispensables.

♦ Prier mais pourquoi?

Dieu a un plan pour chacun d’entre nous.

Cependant, pour que le Seigneur puisse agir il faut que nous le voulions aussi et c’est par la prière que cette demande se fait.

♦ Prier, oui, mais comment faire?

Posons nous les questions suivantes : comment je discute avec mes parents? N’ai je pas l’habitude de parler avec mes amis? Ma famille?

La prière est une discussion où l’on s’adresse directement à notre Père, il n’y a pas de raison de se sentir honteux ou maladroit. On peut procéder selon un plan, mais ce qui compte avant tout c’est de parler avec le cœur, avec foi.

Il est possible de scinder la prière en trois étapes :

  1. Remerciement : le début de la prière est dédié aux remerciements, à l’expression de notre gratitude envers l’Éternel.
  2. La demande du pardon : consiste à expier ses péchés face à l’Éternel, demandant humblement son pardon en reconnaissant nos propres tords.
  3. Corps de la prière : on prie pour sois, pour nos demandes, pour notre famille, nos amis, nos proches mais aussi pour le monde. Il n’y a pas de limitation à la prière.

Matthieu 6:5 : Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues pour être vus des hommes.

Loin de là l’idée de condamner les prières en publique, ce verset nous rappel que la prière est vaine lorsqu’elle n’est pas sincère et pure. Peu importe le vocabulaire utilisé ou sa longueur. Dans la prière, nos intentions doivent rester humbles.