« Toi, reste attaché à ce que tu as appris, et qui est l’objet de ta foi ; tu sais de qui tu l’as appris : depuis ton enfance, tu connais les Écrits sacrés ; ils peuvent te donner la sagesse en vue du salut par la foi en Christ-Jésus. »
2 Timothée 3 : 14 – 15

 

De l’école du dimanche jusqu’à aujourd’hui, chacun d’entre nous a énormément appris, reçu, que ce soit à travers les prédications, les études bibliques, les cellules de prières, les rassemblements de jeunes etc.

Dans 2 Timothée 3 : 14, Paul exhorte Timothée à rester « attaché à ce qu’il a appris », de refuser de porter attention aux « hommes méchants et imposteurs qui avancent toujours plus dans le mal […] », nous aussi, frères et sœurs en Christ, restons attachés à ce que nous avons appris, qui est l’objet de notre foi. Refusons de marcher comme les hommes méchants !

Paul lui dit aussi à Timothée « tu sais de qui tu l’as appris : depuis ton enfance, tu connais les Écrits sacrés » ; Timothée a appris à connaître les Écritures dès son plus jeune âge par sa grand-mère Loïs et sa mère Eunice. Ainsi, à travers cette parole, nous sommes encouragés à rester attaché à ce que nous avons appris, mais aussi à rester attaché à la Parole vivante !

Mais, comment rester attaché à ce que nous avons appris, à rester attaché à la Parole de Dieu ? Quand on est attaché à une personne, on cherche à la comprendre, on cherche à la connaître, on cherche à l’aimer, on est influencé par elle …

Comme être attaché à une personne, soyons attachés et cherchons à mieux connaître la Parole, cherchons à examiner, observer ce que nous avons appris, cherchons à l’aimer et à l’appliquer chaque jour, soyons influencés par les Écritures et non pas les choses de ce monde ! Car les Écritures « peuvent nous donner la sagesse en vue du salut par la foi en Christ-Jésus », elles nous conduisent à Christ. Si nous manquons de sagesse, nous pouvons la demander à Dieu avec foi, qui donne à tous libéralement et sans faire de reproche (Jacques 1 : 5).

Garder la Parole dans nos vies est importante car il est dit que : « Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour redresser, pour éduquer dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit adapté et préparé à toute œuvre bonne. » 2 Timothée 3 : 16 – 17. Tout est dit dans ces versets.

Une prière pour finir :

« Pour cette nouvelle année qui arrive, Seigneur, fais que nous soyons accrochés à toi, que nous puissions être préparés à toute œuvre bonne. Apprends nous Père, à chercher par la foi à connaître ton Fils Jésus-Christ à travers les Écritures saintes, que nous puissions rester en communion avec TOI. Aussi, apprends-nous à persévérer dans la prière, à nous examiner, n’ayons pas peur de demander ta sagesse, et à placer toute notre confiance en TOI. »

Pour finir, comme le dit Paul « Mais rejette les récits absurdes et contraires à la foi. Entraîne-toi plutôt à rester attaché à Dieu. » (1 Timothée 4 : 7)

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir