Vous connaissez sans doute le mot « ambassadeur », qui vient de l’italien « ambasciatore» qui dérive par suffixation de « ambasciata » (« ambassade »). La racine dérive du latin « ambactus » qui signifie « esclave », « serviteur ».

Un ambassadeur désigne un représentant d’un Etat dans un autre Etat. Ce mot est employé également pour qualifier toute personne chargée d'un message ou d'une mission quelconque.

Nous pouvons donc nous qualifier « d’ambassadeur du ciel sur la terre », car Dieu nous a envoyé pour représenter son royaume, il nous a confié la mission de défendre ses valeurs célestes, nous sommes ses serviteurs. Mais il arrive parfois qu’un ambassadeur, étant très très bien accueilli, s’approprie les coutumes, les traditions, les valeurs de l’Etat où il se trouve, en oubliant celles d’où il vient. Malheureusement c’est parfois notre cas… Nous nous sentons tellement à l’aise que nous nous conformons au monde et prenons les coutumes et les valeurs.

On se dit parfois que ce n’est rien, que ce n’est qu’une phase d’adaptation. Mais Dieu a dit dans Romains 12.2 : «Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. ». Dieu ne nous a jamais dit de nous conformer au monde et de nous adapter en suivant les pratiques de ce siècle, mais il nous a exhorté à être renouvelé de son intelligence pour que l’on puisse savoir et connaitre sa volonté. Certes Dieu nous a mis sur Terre mais notre mission est de faire des nations ses disciples et non pas être des disciples du monde. On ne peut pas avoir un pied dans l’église et un pied dans le monde. Le mot peut sembler fort mais lorsque nous suivons le monde nous commettons un adultère envers Dieu, car nous trompons notre premier amour, nous allons à l’encontre de son amour. Il a été écrit dans Jacques 4.4 « Adultères que vous êtes ! Ne savez-vous pas que l’amour du monde est inimitié contre Dieu ? Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Dieu. »

Nous devons donc haïr les coutumes du monde, bien évidemment ce ne sont pas les personnes que nous devons haïr mais les pratiques du monde, qui sont contraires aux valeurs célestes.

Il est évident qu’être ambassadeur n’est pas facile et cela ne se fait pas du jour au lendemain. Le Seigneur travaille en chacun de nous, à son rythme mais il faut accepter son état de pécheur pour que Dieu puisse réellement œuvrer en nous. La repentance est une phase incontournable, la repentance sincère, la reconnaissance de notre état de faiblesse, de nos manquements envers Dieu nous permet d’être libres en Jésus. Par l’œuvre de la croix nous pouvons être libres, pour cela il faut que notre cœur se repente sincèrement.

Il est aussi évident qu’il y aura des épreuves car Satan rôde et n’attend qu’une chose, c’est que nous abandonnions la raison pour laquelle Dieu nous a envoyé. Mais nous devons TENIR FERME, malgré les combats, les persécutions, les épreuves etc. Nous devons résister, bien des souffrances passeront mais elles ne sont pas là pour nous détruire, au contraire. Les épreuves sont là pour nous rapprocher de Dieu, pour nous édifier. Nos souffrances terrestres ne sont que passagères, nous ne sommes que de passage sur terre.

Il est dit dans 2 Corinthiens 4.16-18 : « C'est pourquoi nous ne perdons pas courage. Et lors même que notre homme extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour. Car nos légères afflictions du moment présent produisent pour nous, au delà de toute mesure, un poids éternel de gloire, parce que nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles. » Nous éprouverons surement des souffrances physiques mais notre âme ne peut être touché, notre âme n’appartient pas à ce monde mais à Dieu. Notre destination finale est au ciel et la terre est une préparation au ciel. Dans Hébreux 13.14 il est dit « Car nous n'avons point ici-bas de cité permanente, mais nous cherchons celle qui est à venir. » En effet ici bas nous sommes des voyageurs, mais notre but final est bien le ciel.

MAIS sans préparation nous ne pourrons rien faire c’est pour cela que Dieu nous a laissé SA parole, la bible. Elle nous permet de nous édifier et de nous fortifier à travers ses écritures. Dans Ephésiens 6.10 à 20 il nous transmet l’armure du chrétien dont : la vérité, la justice, le zèle, la foi, le salut et sa parole. Il n’y a aucune chose dans la vie qui s’obtient en restant assis sans effort. Avec Dieu il faut être prêt à défendre sa parole et ses valeurs et ne pas rester assis sans rien faire, mais nous devons être prêts à répondre à la mission qu’il nous a confié.

Nous sommes des ambassadeurs du ciel sur terre et nous devons tenir ferme et continuer sans cesse à défendre Christ, restons éveillés, restons inébranlables, ne nous laissons pas influencer par Satan, ne nous laissons pas influencer par ses tactiques plus malines les unes que les autres, mais soyons renouvelés par l’amour de Christ, soyons des ambassadeurs prêts à clamer le nom de JÉSUS !

Au nom de la Commission Spirituelle STK National

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir